Avec cette latine aux grosses mamelles aucun bonhomme ne s’ennuie car ses rondeurs sont si attrayantes qu’il est possible de insérer sa quille dans de multiples replis pour une bonne masturbation espagnole ou une sodomie extrême. Terry se fait bien branler par cette bouche pulpeuse habituée à faire grossir les phallus pour s’en servir ensuite. Après cet amuse-gueule, Priscilla Pratz se met à quatre pattes pour se faire marteler la moule. Cette graine de fille à la longue crinière et aux nénés avoisinant le 100c est enchantée car son partenaire sait manier sa queue avec dextérité pour la mener tout droit vers l’orgasme avant d’éjaculer sur elle.

 

 

 

Be Sociable, Share!
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Il n'y a pas encore de vote)
Loading...

Ajouter un commentaire